preload

Recherchons témoignages d’éleveurs pour France 5

Posted on novembre 18, 2018 at 09:54

Contactez nous pour témoigner !

Vos témoignages sont attendus sur le thème de la transmission familiale, mais aussi sur notre travail et notre situation d’éleveurs laitiers, dans le cadre d’un reportage qui sera diffusé sur France 5.

Contactez nous au plus vite à aplicommunication@gmail.com en nous précisant le lieu de votre exploitation et vos coordonnées.

A lire pour en savoir plus :
Je suis Alexandra Riguet, réalisatrice de documentaires pour France 5, et je prépare un film sur la transmission dans le monde agricole. 
Une partie du dernier film que j’ai réalisé sur l’héritage se déroulait en Corrèze et avait soulevé l’adhésion du monde agricole. Ce tournage qui a eu lieu dans une famille confrontée à la question du partage de son exploitation a permis à chacun de discuter, au fils Mathias de s’exprimer sur ce stade délicat de la succession. Il ne pouvait envisager de prendre la suite sans être certain qu’un arrangement serait pris entre sa mère et son oncle. 
Chacun a pu s’exprimer sur des sujets d’habitude tus.. « On est un monde muet » m’avait dit Renée Lecourt, la sœur de michel avec lequel elle souhaitait partager la ferme. 
“Qu’est ce que cela vous fait d’en parler ? avais-je demandé à Michel, le frère de Renée, très taiseux sur le sujet.”
“Ca fait qu’on en parle” avait il répondu en riant timidement.

Originaire du monde rural, élevée par un grand père forgeron, j’ai passé mon enfance avec lui dans les fermes. J’aime tourner dans le monde paysan, je m’y sens bien et il me le rend. 

J’ai décidé d’engager un autre documentaire qui traite cette fois de la transmission d’une exploitation par les parents à l’un des enfants ou aux enfants. 

Sur les histoires qui me restent à trouver, j’aborde maintenant la problématique du conflit de génération avec des méthodes d’exploitation qui divergent entre des parents et ses enfants. 

L’affection est là mais j’explore la question de la difficulté pour des parents de laisser ce que l’on a de plus cher, tout en ressentant la joie de transmettre. J’aimerais suivre ce moment où les parents sont encore là, les jeunes vont reprendre et chacun doit trouver un sens dans cette nouvelle configuration. 

C’est donc une transmission qui est en passe de se faire ou qui vient de se faire que je cherche avec le suivi des étapes importantes qui vont se jouer. 

Cela peut être l’histoire d’un jeune qui veut reprendre en dépit de l’avis des parents qui craignent pour son avenir dans l’agriculture..

Cela peut aussi être l’histoire d’un enfant qui veut reprendre alors que la ferme est menacée économiquement. 

Cela peut être une reconversion d’un enfant qui revient sur la ferme.

Je sais que ce n’est pas facile de se laisser filmer et de laisser une caméra entrer dans le cercle familial mais ceux qui ont accepté ont compris l’intérêt de raconter à quelqu’un d’extérieur ce qui se joue à cette étape importante de leur vie, de vivre cette médiation et se savoir que leur histoire sera retranscrite avec respect et bienveillance.

logo apli nationale

 

La triste mais réaliste boussole du Sud-ouest

Posted on Fév 16 2022 at 13 h 45 min

Tribune du 16 février 2022 https://youtu.be/O002Es3KIXY Vous voulez savoir vers quoi se dirige la production [...]

Read More

Tous les voyants sont au rouge

Posted on Déc 15 2021 at 16 h 55 min

L'APLI (Association des Producteurs de Lait Indépendants) est née peu avant la grève du lait [...]

Read More

TRIBUNE – De 32 ct à 50 ct, la variable d’ajustement, c’est toujours l’éleveur

Posted on Oct 21 2021 at 15 h 13 min

Depuis aout 2021, les citernes de lait SPOT s’échangent entre les industriels à plus de [...]

Read More